Certains lavent plus blanc que blanc. D’autres donnent au verre l’éclat d’un diamant. Les produits ménagers industriels ont tout d’une potion magique et pourtant, c’est dans la nature qu’ils disparaissent quand on retire le bouchon de l’évier. Pourquoi passer aux produits ménagers faits maison ? Comment les fabriquer ? Quels labels surveiller quand on achète des produits d’entretien ? C’est le sujet aujourd’hui.

Pourquoi réaliser ses produits ménagers soi-même ?

Choisir ce qu’il y a dedans, c’est la première raison de fabriquer soi-même ses produits ménagers. Methylchloroisothiazolinone, hexyl-cinanal, glutaral, l’étiquette des produits d’entretien affiche de nombreux constituants dont on ne sait pas toujours à quoi ils servent. Désincrustants, révélateurs de blanc, parfums, leurs rôles varient d’une molécule à l’autre. Mais les pictogrammes alertent, entre autres, sur le risque pour les yeux ou les allergies.

Fabriqué intelligemment, un produit ménager fait maison réduit considérablement le gaspillage. Un bidon de lessive, par exemple, c’est aussi un conditionnement : la bouteille. Il faudra la transporter, la jeter, la recycler. Or, à l’intérieur, il y a essentiellement de l’eau qu’on peut trouver au robinet. Réaliser ses produits d’entretien, c’est faire des économies de transport et d’emballage.

Finalement, un produit ménager fait soi-même, c’est économique, rapide et facile. Le podcast de All-Green propose justement la recette d’une pastille pour lave-vaisselle. Cette pastille revient à 17 centimes contre environ 1 euro pour un produit industriel du commerce.

Comment fabriquer ses produits d’entretien soi-même ?

La composition des produits ménagers faits maison varie selon ce qu’on veut faire (lave-vitre, lessive, produit vaisselle…) mais on retrouve à peu près toujours les mêmes ingrédients :

  • bicarbonate de soude (antibactérien) et cristaux de percarbonate de soude (blanchisseur) ;
  • un acide, du vinaigre blanc ou de l’acide issu du citron ;
  • quelques gouttes d’huile essentielle, souvent le tea tree, pour son parfum et ses vertus antifongiques ;
  • de l’argile pour récurer ;
  • du savon de Marseille.

Vous pouvez retrouver ici tous les ingrédients pour préparer votre produit nettoyant écologique. Un kit contenant tout le nécessaire pour fabriquer sa propre lessive est également disponible.

Quels labels surveiller ?

En choisissant des ingrédients labellisés, le produit ménager fait maison sera d’autant plus écologique.

Le label Agriculture Biologique, par exemple, permet de s’assurer que les huiles essentielles et le vinaigre qui entrent dans la composition du produit d’entretien sont « bio ».

Tout le monde n’a pas la possibilité de fabriquer ses produits d’entretien. Dans ce cas, deux labels permettent de repérer les produits les plus respectueux de l’environnement : Ecocert Détergent et Écolabel Européen.

Ces deux certifications sont obtenues après un contrôle par un organisme d’essai indépendant. Ecocert et Ecolabel vérifient qu’un certain nombre de substances toxiques n’entrent pas dans la composition du produit. Ils vérifient également son pouvoir lavant y compris à basse température pour les lessives.

Quand essayez-vous ?

Facile, rapide et économique, les produits de nettoyage fabriqués maison attirent de plus en plus de monde. C’est une solution pour réduire les déchets et les transports inutiles. Mais là où ces produits deviennent vraiment intéressants, c’est qu’en choisissant ses ingrédients, on peut les utiliser sereinement, pour l’environnement comme pour notre santé.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Pin It on Pinterest

Share This