Pourquoi préserver notre planète alors que depuis des milliers d’années, l’homme vit, évolue, construit, développe… Il crée pour satisfaire ses besoins les plus primaires. Malheureusement, nous le savons tous, notre écosystème est au plus mal. Notre planète bleue, comme nous l’aimons l’appeler, est un refuge pour de nombreuses espèces et ressources. Cet ensemble d’éléments qui nous entoure est nécessaire et contribue au maintien de la vie sur Terre.

Mais comment agir pour l’environnement ? Dans un monde comme le nôtre ou le maître-mot est “consommation” ? Pourtant des solutions émergent petit à petit. Certains noms deviennent des références et de nouvelles habitudes se créent. Dans cet article, All Green se penche sur un film et un reportage. Ils sont forts de messages et permettent de se rendre compte des problèmes actuels et des solutions que nous pouvons tous apporter afin de préserver notre planète. On vous en dit plus maintenant.

 

Catastrophe écologique causée par l’homme ?

«Nous avions vraiment tout !»

Le nouveau film du géant Américain Netflix « Don’t Look Up », met en scène l’anéantissement de notre planète. Le responsable ? Un astéroïde qui rentre en colision avec la planète bleue. Cette comédie catastrophe jouée par Léonardo Di Caprio et Jennifer Lawrence met en lumière les décisions des grandes puissances économiques et politiques face aux problèmes majeurs que vit notre société.

Ce long-métrage est une métaphore exagérée de notre monde actuel et de sa gestion globale. On y retrouve un axe majoritairement mis en avant et similaire à notre quotidien : la multiplication de références aux réseaux sociaux et aux médias (fake news, complotisme…), prouve que ces derniers jouent un rôle majeur dans l’appréciation des problèmes, l’influence de masse et la circulation des informations.
Le spectateur est rapidement séduit par l’énergie des deux personnages principaux, qui tentent par tous les moyens de faire réagir le monde pour éviter un cataclysme.
Leurs profils attachants et leurs répliques burlesques les rendent plus humains que le reste des personnages présents dans le film.

Tout le suspens repose sur la décision finale prise par les dirigeants politiques, qui au début, acceptent de détruire la comète, mais dans un second temps, décident d’extraire et d’exploiter les minerais de l’astéroïde.
Au final, rien de ce qui est prévu n’arrive et l’astéroïde détruit la terre ne laissant quasiment aucun survivant. Les plus riches et les plus influents ont pu s’échapper en anticipant la collision pour vivre sur une autre planète… Qui, au final, n’est pas si accueillante qu’il n’y paraît ! Ce long-métrage se termine sur un message fort. Le personnage incarné par Léonardo Di Caprio s’adresse à ses convives lors de son dernier repas, quelques minutes avant la fin du monde, et leur dit : « et pourtant, nous avions vraiment tout !».
Cette tirade, en dit long sur notre situation de vie actuelle en remettant au goût du jour l’importance des choix à faire pour notre avenir à tous.
Cette phrase, rendue intime par le contexte de la scène suscite de nombreuses émotions et permet une prise de conscience dans la mesure où nous sommes les premiers impactés par ces décisions, par nos décisions.
Une notion prédominante nous apparaît alors, celle de « se rendre de compte de ce que l’on a quand on l’a perdu ». Le responsable ? L’astéroïde ? Où est-ce nous les responsables ? Je vous laisserai juger par vous-même !

En effet, on comprend par-delà les images, qu’il n’y pas que ce message qui est important et que le film se base évidemment sur les problèmes environnementaux du monde réel. Ce schéma catastrophe fictif est avant tout un outil satirique pour démontrer le manque d’investissement dont fait preuve notre système actuellement.

Le casting XXL prouve de l’ampleur et de l’ambition d’améliorer la situation. Il envoie ainsi des messages forts aussi bien à nos gouvernements que pour nous en tant qu’habitants de la planète !
Par ailleurs, il est important de retenir que nous sommes tous acteurs et de nos choix. Nos actions impactent forcément notre environnement de façon positive ou négative. Certaines personnes dans notre société ont le pouvoir de faire basculer le monde du jour au lendemain. Mais c’est en agissant petit à petit que nous pouvons inverser la tendance et ainsi améliorer les choses. Construire dès aujourd’hui le monde de demain ! Cela devrait être notre leitmotiv !

 

Pourquoi préserver notre planète ?

Comme le présente David Attenborough dans son film de 2020, « Une vie sur notre planète », nous vivons la plus grande tragédie environnementale et cette dernière, visible ou non au quotidien se déroule et progresse petit à petit. Rédacteur, écrivain, scientifique et naturaliste britannique, il a passé sa vie à étudier et permit une avancée majeure dans la protection de l’environnement dans le monde. Il remet au goût du jour depuis les années 50 l’importance de la
faune et de la flore dans notre environnement en se basant sur ses recherches et voyages fait à travers le monde. Ces émissions diffusées par la BBC sont des atouts dans la sensibilisation du respect de notre écosystème.

Cependant, il reste attentif à la pérennisation et à la cohabitation des espèces. Il oeuvre entre autres pour l’évolution des énergies renouvelables à travers le monde (panneaux solaires, etc).
Ce magnifique film de David Attenborough retrace toute l’histoire de la vie sur Terre. Il y fait le triste constat des disparitions de nombreuses espaces sauvages.
Il y dresse aussi une étude qui indique que les forêts ainsi que les espèces (y compris humaine) pourraient disparaître d’ici 2100 s’y nous n’agissons pas rapidement efficacement. Ce documentaire touchant et émouvant nous rappelle l’importance de cet équilibre entre l’homme et la nature qui nous a tant offert.
Par ces images nous, comprenons et nous arrivons à nous mettre à la place de ces espèces animales ou végétales. Qui comme nous, ont besoin de vivre et de prospérer.

Des plaines africaines, à la jungle amazonienne en passant par les montagnes asiatiques, le monde est si beau par la pluralité de ses éléments qui le constitue. On parle évidemment d’un équilibre sain et stable entre espèces pour la survie des écosystèmes dépendants.
Mais son analyse ne s’arrête pas là ! Le scientifique nous propose des solutions afin de préserver notre planète.
Comme David l’explique si bien au cours de ce film, « La Nature n’est pas inépuisable, elle a ses limites, et doit être protégée. »
Jouer avec la Terre et s’approprier toutes ses ressources a des conséquences graves et cela impact l’entièreté de la planète. En effet, ces phénomènes, de plus en plus répandus sont sans aucun doute dus aux multitudes actions de l’Homme à travers les territoires. Des tempêtes de plus en plus fréquentes et de plus en violentes, la sécheresse de plus en intense, des disparition d’espèces entière, la fonte des glaces… Le bilan, si l’on ne fait rien, est et sera dramatique pour toute vie sur terre !

 

Quelle(s) solution(s) avons-nous?

Pour conclure, des solutions existent et elles commencent chez nous ! L’idée n’est pas de se priver mais simplement de faire autrement et mieux. Cela passe entre autres par la sensibilisation aux nouveaux moyens de consommation. Faire plus sains et durables en privilégiant le vrac. Dans cet esprit, ne pas laisser couler l’eau inutilement de notre robinet. Par exemple, opter pour des douches à la place des bains est une solution. Des exemples de ce type-là, il y en a plein.

Le défi est de taille et mérite d’être pris au sérieux ! Sans cela, quel avenir laisserons-nous derrière nous ? Cela se joue maintenant ! Vous êtes dorénavant acteurs de vos choix qui seront la solution et non la réponse aux problèmes. Qu’attendez-vous pour être le colibri dont le monde a besoin ?

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x