Le zéro déchet c’est un mouvement qui a pour objectif de réduire le gaspillage des ressources, la quantité des déchets émis ainsi que leur toxicité. Il est parfois appelé zero waste (en anglais), pour renforcer le double sens du mot “waste”, qui signifie à la fois “gaspillage” et “déchets” en anglais.

Ok très bien, mais au fait c’est quoi le zéro déchet ?

Le zéro déchet c’est le fait de réfléchir à son niveau aux comportements que nous pourrions adopter pour s’inscrire dans une démarché zéro déchet au quotidien.

En effet, le mouvement zéro déchet appelle à repenser et à agir à la fois de façon individuelle mais aussi de façon collective. Concrètement cela se traduit par des choix de consommation. A cet effet, n’hésitez pas à consulter notre article “Être un consom’acteur une solution bénéfique bonne pour la santé et notre planète”.  Il vous donnera des informations et des solutions qui sont en adéquation à une volonté de faire du zéro déchet, ou du moins s’en rapprocher au mieux. Quant à l’approche collective, le zéro déchet se manifeste par des actions collectives en vue de modifier les réglementations et transformer les pratiques industrielles dans le sens d’une réduction de leur impact environnemental.

Pourquoi faire du zéro déchet : son intérêt est ses vertus

Comme vous l’avez certainement déjà compris, faire du zéro déchet, c’est une démarche globale. Les raison qui peuvent vous convaincre de tenter le zéro déchet sont nombreuses et représentent à la fois un intérêt certain, mais aussi de nombreuses vertus. On vous en dit plus ci-dessous :

  • Faire du zéro déchet pour l’environnement : cela permet de réduire considérablement notre impact sur l’environnement. En effet tout produit consomme de l’énergie et des matières premières dans le cadre de son processus de fabrication (en amont). Une fois le produit consommé il est jeté, de facto il nécessite à nouveau des ressources pour être collecté, transporté et traité. N’oublions pas les produits et emballages (souvent en plastique) qui se retrouvent dans la nature et polluent nos rivières et océans. De ce fait, s’inscrire dans la démarche zéro déchet permet de minimiser notre empreinte carbone et de limiter notre impact sur l’environnement et cela pour le plus grand bonheur de notre belle planète bleue.
  • Parlons maintenant santé et de l’impact du zéro déchet sur celle-ci : le zéro déchet impact également de façon bénéfique notre santé car en effet cela signifie consommer plus sainement, notamment bio et local, mais aussi en réduisant voire même en éliminant les produits toxiques, de synthèse de notre alimentation. Il vous suffit de faire des recherches pour trouver facilement des études qui mettent en évidence et démontrent la dangerosité de ces produits. De ce fait, en achetant des produits sains, vous protégez votre santé tout en soutenant l’économie, les pratiques durables grâce à votre pouvoir d’achat.En résumé, moins voire même plus de pesticides, d’O.G.M., de produits chimiques dans nos aliments, ce qui fait du zéro déchet une démarche bonne pour notre santé, en plus d’être bonne pour la planète.
  • Et sur le plan psychologique cela contribue également à notre bien-être : vous avez certainement déjà entendu “moins, mais mieux” ! Le zéro déchet c’est tout à fait cela: c’est consommer moins et consommer mieux. C’est redéfinir nos réels besoins et se concentrer sur l’essentiel. Nous sommes dans des sociétés qui associent souvent la consommation au bonheur. Or ce n’est pas vrai. D’ailleurs et pour information l’ADEME a réalisé une étude en 2017 auprès de 12 familles zéro déchet aux profils variés laquelle a pu montrer que ces foyers possèdent un indice de bonheur significativement plus haut que la moyenne des français.Vous pouvez consulter l’étude de l’ADEME #Zérodéchet : 12 foyers engagés, sobres et heureux en cliquant dessus.Alors moins consommer c’est être en meilleure santé psychologique et être plus heureux : apparemment oui ! Ce bonheur peut entre autres s’expliquer par le désencombrement qui accompagne la démarche, le confort de vivre en harmonie avec ses principes, un mode de vie plu serein (moins de temps en supermarché, de stress …). De ce fait, un changement d’habitude et de comportement fort en faveur d’une démarche zéro déchet, d’une réduction des déchets est une des clés pour une vie heureuse ! Qu’attendez-vous pour pour capitaliser plus de bonheur et de joie dans votre vie ?
  • Dernier point et non des moindres : l’impact du zéro déchet sur notre portefeuille : Alors selon vous zéro déchet = économie pour votre foyer ? Cela semble assez évident que la réponse soit oui ? En effet, dans chaque achat emballé, une partie du prix provient de l’emballage lui-même. Sans parler des produits qui en plus d’être emballés viennent de l’autre bout du monde, l’empreinte carbone liée au transport est extrêmement considérable ! Si on se pose les bonnes questions et en y regardant de plus près, on se rend compte que consommer local et de saison permet à la fois de réduire ses dépenses tout en limitant ses déchets. Mais aussi en achetant également des produits en vrac au delà de payer le bon et juste prix pour vous, les producteurs et la planète dans la mesure où il s’agit de bio, il est à noter que 5% du prix est dédié au packaging et jusqu’à 35% au marketing. Vous faites donc une économie sur un produit de consommation courante qui peut aller jusqu’à 40% C’est loin d’être neutre pour votre foyer et l’économie qu’elle représente.

Pour illustrer mes propos, on va prendre un exemple avec les couches sur la base d’une durée de deux ans:

  • Couches jetables : 1 500 € pour 1 tonne de déchets,
  • Couches lavables : 500 à 800 € pour 50 kg de déchets

Les économies pour votre porte-monnaie tout comme pour la planète sont considérables et notoires.

Zéro déchet idées préconçues et réalité pour une meilleure compréhension

Pour éviter toutes idées préconçues et parler concrètement notamment sur notre impact en tant qu’individu sur l’environnement et de notre pouvoir d’actions au travers de gestes simples et faciles à mettre en place dans son quotidien, il faut savoir que chaque année un Français jette en moyenne 350 kg de déchets par an. Cela est considérable d’autant plus que cette quantité a doublé en l’espace de 40 ans. En effet, les produits alimentaires utilisent plus d’emballages d’où entre autres la nécessité de privilégier le vrac. Ça vous parle les bananes emballées dans des barquettes avec du film plastique ? Moi pour ma part, cela m’a marqué car en plus de ne pas comprendre l’intérêt je n’y ai vu qu’une pollution supplémentaire ! Une autre idée préconçue c’est que nous en tant qu’individu nous n’y sommes pour rien et que c’est aux autres de faire. Aux autres comprenant aux états, aux industriels …

Mais ce n’est pas vrai et à notre niveau nous avons un pouvoir de faire et pouvoir de participer au changement. Mais pour cela il faut d’une part en prendre conscience mais aussi et d’un point de vue psychologique arrêter de croire que l’on y est pour rien et que c’est toujours la faute de l’autre. Non, nous avons notre responsabilité et pouvoir de faire différemment !

De ce fait le zéro déchet c’est possible ? En soit c’est difficile à atteindre voire impossible car il y aura toujours des déchets ne serait-ce que dans le processus de fabrication d’un produit (empreinte carbone). Pour autant nous pouvons l’aborder comme un objectif et y donner les moyens pour faire au mieux en apportant les solutions qui vont bien en face. Par exemple utiliser des sacs en tissu réutilisables, en achetant des produits en vrac que nous pouvons conditionner dans des bocaux en verre, utiliser des produits naturels qui n’ont pas de produits toxiques dans leur composition, tout comme privilégier des savons solides saponifiés à froid  aux savons liquide qui sont conditionnés dans des emballages en plastique sans parler de l’eau naturelle qui le constitue et qui fait que l’on utilise inutilement la denrée rare qu’est l’eau. En effet un savon liquide tout comme un shampoing solide peut contenir jusqu’à 80% d’eau potable.

Pour conclure le zéro déchet c’est la solution pour une vie meilleure et plus heureuse !

Pour conclure, le zéro déchet c’est une solution aussi bien pour notre planète, notre foyer sur le plan économique, notre santé mais aussi notre bien-être intellectuel et émotionnel : le zéro déchet rend plus heureux ! Tout cela créée une belle dynamique dans laquelle nous sommes tous acteurs et que nous pouvons mettre en place relativement rapidement et facilement dans notre quotidien. On vote pour le zéro déchet facile et le zéro déchet au quotidien pour une vie meilleure et une planète plus belle et plus propre !

Pour aller plus loin dans la réflexion sur le zéro déchet, vous pouvez découvrir le guide de Jérémie Pichon famille en transition écologique

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Pin It on Pinterest

Share This